Nos tarifs comportementaliste canin.

Vous trouverez dans cette page les tarifs Chien Pluriel pour les séances avec un comportementaliste. En introduction, vous comprendrez pourquoi et comment un comportement canin se met en place et comment on peut l’atténuer voire le supprimer.

Sommaire

Qu’est-ce qu’un comportementaliste canin ?

Où trouver un comportementaliste canin ?

Qu’est-ce qu’un vétérinaire comportementaliste ?

Comportementaliste canin tarif ?

Quelle différence entre comportementaliste et éducateur ?

Pourquoi mettre en place un coaching canin ?

Cliquer pour rééduquer



Qu’est-ce qu’un comportementaliste canin ?

Spécialiste du comportement par définition, le comportementaliste canin ne s’adresse pas uniquement au chien. Le chien vit au contact de l’Homme depuis plus de 15 000 ans. Certaines fouilles archéologiques établissent même des contacts à -30 000 ans. Le loup devenu chien est un commensal de l’Homme, étymologiquement, il mange à sa table. Autant dire que chiens et humains sont proches depuis la nuit des temps. Le comportement du chien est donc étroitement lié à celui de son propriétaire.

On peut établir un comportement type pour un animal sauvage. En effet tous les sangliers d’une même forêt auront à peu près le même mode de vie. Pour le chien, en revanche, l’étude est différente, car chaque chien est unique dans un environnement unique.



En quoi consiste donc le travail du comportementaliste ?

Le métier du comportementaliste canin implique en réalité de s’intéresser à la cellule familiale qui héberge le chien autant qu’au chien lui-même. Une analyse précise de cet environnement permet le plus souvent (sauf pathologie du chien établie par le vétérinaire) de modifier ou supprimer un comportement désagréable voire inacceptable. C’est une des raisons pour laquelle, l’éducation seule ne peut suffire à corriger certaines attitudes du chien. Par exemple, un chien en stress ne peut pas répondre à une demande de son propriétaire. Typiquement, le chien réactif à un congénère est sourd aux ordres de son maître. Il faut donc effectuer un travail de fond qui passe nécessairement par une analyse du passé du chien et de son milieu de vie actuel.

C’est le travail du comportementaliste d’établir un bilan objectif qui sera la base d’une éventuelle thérapie comportementale.

Notre comportement influence celui de notre chien.

Où trouver un comportementaliste canin ?

Votre comportementaliste canin doit remplir certains critères importants. Le principal étant sa méthode de travail, qui doit être à la fois positive mais technique. La difficulté de trouver un bon comportementaliste canin réside dans le fait que la législation n’aide pas le consommateur. En effet, les barrières à l’entrée pour exercer ce métier sont faibles voire inexistantes, à condition d’être détenteur de “l’Acaced” (Attestation de connaissance des animaux domestiques, délivrée par le ministère de l’agriculture). Or, cette attestation n’est pas une certification et elle est tout aussi obligatoire pour les éleveurs ou les toiletteurs. Elle n’est pas spécifique.

Comment faire pour s’y retrouver ?
Toutes les formations certifiantes ne sont pas reconnues par l’état mais cela ne signifie pas que le comportementaliste différemment certifié n’est pas un bon professionnel. Le CECC délivré par l’Accefe et le BP d’éducateur sont des diplômes reconnus. Il existe également un brevet de maître chien. Mais attention, il ne s’agit plus ici de comportement du chien de famille et les méthodes ne sont pas toujours positives. Comme dans beaucoup de secteurs, la recherche sur internet puis le bouche à oreille et l’avis de professionnels peuvent vous aider dans votre recherche. Votre vétérinaire connaît certainement un bon comportementaliste, s’il ne l’est pas lui-même.

Qu’est-ce qu’un vétérinaire comportementaliste ?

Le vétérinaire, par sa formation, est un spécialiste du comportement animal. Il est apte à détecter les troubles du comportement, qu’ils soient liés à une pathologie ou à l’environnement. Il détecte par exemple les troubles du comportement post opératoires. Par ailleurs, il est l’unique professionnel à pouvoir médicaliser votre chien. Certains professionnels du chien peuvent vous proposer des traitements à base de plantes (Fleurs de Bach) mais attention, aucune limite ne doit être franchie par votre comportementaliste. Le vétérinaire seul peut délivrer un médicament.

Mais alors, quelle différence y-a-t’il entre un vétérinaire comportementaliste et un comportementaliste canin ?

La réponse tient en un mot : le temps. Un comportement inadapté du chien (s’il est pathologique) peut être réglé par médication, mais nombre de cas le sont par une thérapie comportementale. Typiquement, le cas du chien destructeur. Or, il est rare qu’un vétérinaire puisse consacrer une heure ou deux à faire travailler et évoluer votre chien. Il doit répondre à d’autres cas plus graves : des patients chats, chiens ou autres, dont le pronostic vital est engagé.

La solution idéale reste encore l’association d’un vétérinaire et d’un comportementaliste. Toute médicalisation reste limitée si elle n’est pas épaulée par une thérapie comportementale.

Le comportementaliste canin analyse le comportement du chien - Loudun

Comportementaliste canin tarif ?

Les tarifs en comportementalisme de Chien Pluriel sont les suivants :

40 euros la session
Une session dure une heure environ.
Pendant la session, votre chien a besoin de faire des pauses, de se détendre… Pendant ces moments, les points théoriques indispensables à l’évolution de la cellule familiale sont abordés et travaillés.

Le bilan de départ, socle de toute thérapie, est au prix puisque de 65 euros et il dure deux heures.

En résumé :

BILAN THÉRAPEUTIQUE : 65 EUROS (2 heures)

SÉANCE THÉRAPEUTIQUE : 40 EUROS (1 heure)

Forfait :

Si nous envisageons de nous revoir sur plusieurs séances (ce qui est souhaitable pour une thérapie), vous pouvez souscrire un forfait de 180 euros (5 séances). La séance vous revient alors à 36 euros. Le forfait est valable 7 mois après l’achat.
Le forfait 5 séances de 2 heures s’élève à 260 €. Ce qui équivaut à 52 € la séance.



Quelle différence entre comportementaliste et éducateur ?

Ainsi que nous l’avons vu, le comportementaliste canin s’intéresse au milieu de vie de votre chien. Il est important de distinguer le tempérament du chien (lié à sa génétique) et son comportement (lié à son quotidien). Les agissements de votre animal s’expliquent à 30% seulement par sa génétique et 70% par son environnement. Un Retriever est génétiquement conçu pour chasser d’une certaine manière : il utilise son flair et il rapporte le gibier. Toutefois, ce même chien éduqué par un centre spécialisé peut devenir un chien pour handicapé. Il oubliera le gibier au profit des objets à rapporter. Il utilisera ses capacités innées mais son comportement sera autre.

Le comportementaliste canin est donc souvent contacté pour régler des problèmes d’agissements du chien non acceptés dans une société humaine. L'éducateur canin en revanche met en place des règles qui permettent au chien de s’intégrer dans cette société : s’asseoir sur demande, se coucher, ne pas bouger… Dans le cas d’une thérapie comportementale, votre comportementaliste va utiliser l’éducation comme outil de relation entre le chien et son propriétaire. Demander une chose simple à son chien permet de capter son attention. C’est la base du travail thérapeutique.

Pourquoi mettre en place un coaching canin ?

Même si les chiens ont une capacité de résilience hors du commun, il est difficile, voire impossible d’atténuer ou supprimer un comportement en une séance. Une thérapie s’étale dans le temps. A l’issue d’un bilan préliminaire, une proposition de thérapie plus ou moins longue vous est faite. il s’agit dès lors de mettre en place le meilleur moyen de retrouver l’équilibre émotionnel et psychologique de votre chien. Le coaching est un accompagnement sérieux et durable. Il consiste en des séances à intervalles réguliers, avec des objectifs à atteindre et des exercices à exécuter chez vous en l’absence du coach en comportement. Sans vous, sans votre engagement, le comportementaliste ne peut supprimer le comportement gênant. L’idée est donc de vous former, de vous donner tous les éléments nécessaires à la transformation du comportement de votre chien.

En quelque sorte, Chien Pluriel vous amène à devenir un excellent référent et thérapeute pour votre chien. Pendant le coaching, vous allez non seulement faire évoluer votre chien vers un état émotionnel stable et agréable (pour vous deux) mais vous allez aussi redécouvrir votre compagnon (c’est une garantie !). Une autre option consisterait à devenir éducateur comportementaliste canin en suivant une formation.

Un coaching canin peut aussi être mis en place en l’absence de troubles comportementaux, juste pour le plaisir d’aller plus loin encore dans une relation de complicité avec son chien. Laissez un professionnel vous guider dans cette expérience, vous serez surpris par les talents cachés de votre chien.

Cliquer pour rééduquer

Le clicker est un outil formidable, qui malgré sa simplicité apparente n’est pas facile à utiliser. Un onglet “clicker-training” vous permet de découvrir toutes les facettes de ce travail. Au-delà d’une éducation uniquement positive, ce petit instrument, appliquée à des exercices thérapeutiques, se révèle redoutable d’efficacité. Les chiens aiment participer aux activités qu’on leur propose. A vrai dire, c’est le Leitmotiv de leur existence. Faire travailler un chien au clicker lui permet de révéler sa personnalité. Autant dire que dans une thérapie comportementale, c’est aspect doit être pris en compte.